Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

exemple de mauvais raisonnement (X)

Ainsi se renouvellera le système explicateur ; ainsi se maintiendront les collèges de latin et les universités de grec. On criera, mais les collèges dureront ; on se moquera, mais les doctissimes et les clarissimes continueront à s’entre-saluer sans rire...

Lire la suite

EXEMPLE DE MAUVAIS RAISONNEMENS (IX

4° On me dit qu’un important de je ne sais quel pays avait dit : J’irais bien voir les petits qui écrivent mieux que moi, mais le philosophe a des formes si séduisantes ! le courtisan le plus délié n’est qu’un lourdaud à côté de lui en fait de flatterie...

Lire la suite

EXEMPLE DE MAUVAIS RAISONNEMENS (VIII)

On me dit qu’on dit tant de choses contre l’enseignement universel, qu’il serait impossible de se souvenir de tout. Par exemple, 1° un orateur, homme d’esprit de son métier, connu de toutes les tribunes du monde par des discours pleins de gravité, en...

Lire la suite

EXEMPLE DE MAUVAIS RAISONNEMENS (VII)

On me dit que lorsqu’un explicateur en cite un autre, le citateur n’a pas l’intention d’appuyer son autorité réelle d’une autorité postiche. Le citateur sait bien que le cité est un pauvre hère, en comparaison de lui, d’après le principe de l’inégalité...

Lire la suite

EXEMPLES DE MAUVAIS RAISONNEMENS (VI)

On me dit que (huit ans déjà passés) une régence à dit, en écrivant au fondateur : L’enseignement que vous titrez d’universel. On me dit qu’une université a dit que la régence avait raison ; qu’ainsi la question est jugée depuis huit ans, et que le droit...

Lire la suite

EXEMPLE DE MAUVAIS RAISONNEMENS (V)

On me dit que l’inventeur est inintelligible. Je ne répondrai pas que je le comprends. Mais je répondrai : Voyons, avant tout, si le petit écrit mieux que nous. Vous comprendrez bien cette phrase-là. On me dit qu’il vient de faire un quatrième volume...

Lire la suite

EXEMPLE DE MAUVAIS RAISONNEMENS (IV)

On me dit qu'on prétend que des personnages dignes de foi soutiennent qu'un honnête homme affirme avoir entendu notre homme assurer (il y a dix ans, en 1818 ou 1819 à peu près) qu'un ministre est un ventriloque; ce qui signifie, à ce qu'on dit, que, quand...

Lire la suite

E. U. Langue Maternelle quatrième leçon

Pages 17 à 23 Quatrième leçon. On fait répéter, et on va, s'il est possible, jusqu'aux mots avait disparu à ses yeux. L'élève répète et écrit depuis le commencement jusqu'où il a le temps d'aller. On vérifie : montrer ça, pou, pouv, lyp, ait, un c, un...

Lire la suite

1 2 > >>