Benjamin Laroche: Méthode Jacotot en présence de l'Enseignement Universitaire -26 -

Publié le par Joseph Jacotot




Le plus pauvre paysan de France sait quelque chose. Il sait labourer la terre.

Cette première base si simple suffit pour supporter tout l'édifice de son éducation, non comme savant, ce qui ne serait pas impossible ; mais comme homme, ce qui est on ne peut plus facile.

Il ne sait pas lire. Voyons : il sait du moins ses prières !
Il sait l'Oraison dominicale? Ecrivez-la et faites-la lui lire par la méthode de l'Enseignement Universel. Quelques leçons doivent suffire pour cela.

Qu'il l'écrive ensuite. Le voilà qui sait lire l'écriture ! Il saura, par le même moyen, lire dans les livres. Les livres ! Il ne lui en faut qu'un seul. Qu'il lise Télémaque ! Qu'il compare à ce qu'il lit tout ce qu'il a entendu, vu et pensé dans sa vie.

Qu'il médite ! qu'il réfléchisse ! Il n'a pas besoin de maîtres explicateurs pour diriger lui-même l'éducation de ses enfans ; ils apprendront à lire comme il a appris lui-même. Ils liront Télémaque devant lui ; ils lui diront ce qu'ils pensent de ce qu'ils lisent, et ils vérifieront la vérité ou la fausseté de ce qu'ils ont pensé.



Commenter cet article