E.U. Langue Maternelle Dixième Leçon Ex. 3

Publié le par Joseph Jacotot





Page 45 à 47



Troisième Exercice

Le maître : Quel est l’état d’une personne affligée ?
L’élève :  Elle cherche la solitude.
Le maître : Il est vrai que Calypso était triste et qu’elle cherchait la solitude ; mais qui vous a dit que toutes les personnes affligées cherchent la solitude ?
L’élève : Tout le monde sait cela.

    Tout le monde sait cela. Je serais bien étonné si ceux qui ont étudié par l’ancienne méthode comprenaient cette phrase. Que va devenir, dans un pareil système la profondeur des pensées qui distinguent les grands écrivains ? Il n’y a pas de profondeur de pensées. Une pensée n’est ni profonde, ni superficielle, ni rien de ce qui tombe sous les sens : tout cela est de la rhétorique. Nous avons déjà vu qu’un enfant peut comprendre Massillon ; mais, dira-t-on, comprendra-t-il l’ambitieux Adraste ? Sait-il ce que c’est que l’ambition ? Dieu le préserve de le savoir jamais ! Puisse-t-il ne point faire la triste expérience des maux que cette passion entraîne à sa suite !

    Mais, s’il est vrai que les hommes sont de grands enfans, et que les enfans sont de petits hommes, rien de si semblable à l’enfant que l’homme qui ne fait pas usage de sa raison. Toutes les passions nous rendent sots. Les mouvements désordonnés du cœur de l’homme fait ne sont pas une chose dont l’enfant n’ait aucune idée par lui-même. Il n’y a qu’une manière d’être bête. L’objet qui nous séduit peut changer ; mais les prétextes dont nous cherchons à colorer nos fautes, mais l’impatience, etc., sont des enfantillages que tout le monde connaît à tout âge. Si l’enfant pouvait ne pas comprendre un des personnages de Fénelon, ce serait Mentor, ce serait la sagesse, ce serait la prudence, et toutes les autres vertus. Il n’a pas encore assez vécu pour en connaître tout le prix.        
    Mais, peu à peu, on apprend, par l’exemple de Télémaque et en s’étudiant soi-même, que la présomption est une sottise ; et comme l’enfant peut très bien parler de la présomption, puisqu’il est présomptueux, qu’il dise le contraire, et il parlera de Mentor.

    Tout le monde sait cela.


Commenter cet article