A Son Altesse Royale le Prince Frédéric des Pays-Bas - le 6 Juillet 1827

Publié le par Joseph Jacotot

Mon Prince,

Dès que j’ai connu l’intention de Votre Altesse Royale je me suis empressé de m’y conformer. Un de nos officiers étudie la fortification, un autre la chimie, un autre le lever des plans ; plusieurs l’allemand et l’anglais. D’autres se proposent d’apprendre la géographie, le dessin topographique etc. Mes conseils ne manqueront au zèle d’aucun d’eux.

Je ferais mes efforts pour satisfaire Votre Altesse Royale en attendant qu’Elle me fasse connaître sa décision sur l’enseignement universel, tant dans le civil que dans le militaire.

Pour que Sa Majesté puisse se décider en connaissance de cause, j’ai pensé qu’il serait bon que je prisse encore une fois la liberté de lui écrire. Voici ma lettre au Roi jointe à celle-ci que j’ai l’honneur d’adresser à Votre Altesse Royale.

Vous y verrez, mon Prince, le résumé de notre conférence. Faut-il l’envoyer au Roi ? J’attendrai la réponse de Votre Altesse Royale ; mais, dans tous les cas, ce témoignage écrit de mes véritables dispositions sera entre les mains de Votre Altesse Royale et déposera, dans l’avenir, de mes sentiments de respects, de reconnaissance et de dévouement pour l’auguste famille des Nassau.

 
J’ai l’honneur etc.
 
Louvain le 6 Juillet 1827
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article